• N!B

Tenet : le dernier casse-tête de Nolan

Si Inception et Interstellar vous ont déjà bien retourné la tête, Tenet risque, lui aussi, de vous filer une migraine en sortant du cinéma. Guerre temporelle, inversion et Robert Pattinson : ce sont les ingrédients qui composent le dernier film de Christopher Nolan.


C'était LE film attendu de l'été pour relancer les salles de cinéma. Et Tenet ne nous a pas déçu : c'est un thriller audacieux dans lequel on retrouve bien le style de son réalisateur.


Un homme, appelé le protagoniste, doit tout faire pour empêcher une potentielle 3e guerre mondiale. Sauf que cette guerre est plutôt différente des deux précédentes : l'ennemi c'est nous mais des siècles plus tard. Et l'arme utilisée... le temps.





L'histoire est donc assez complexe puisqu'on ne parle pas de voyage dans le temps mais d'inversion temporelle. En effet, dans certaines scènes, nous avons des personnages qui avancent dans le temps et d'autres qui reculent, mais ils interagissent entre eux ce qui rend ces scènes pas toujours faciles à comprendre. Je pense notamment à la scène de l'interrogatoire ou au combat final. Elles peuvent d'ailleurs se regarder dans les deux-sens : une véritable prouesse cinématographique.


Evidemment, on ne va pas voir du Nolan pour regarder un film simple et je pense donc qu'un seul visionnage n'est pas suffisant pour bien comprendre toutes les facettes de Tenet. On passe tout de même un bon moment notamment grâce aux talentueux John D. Washington, Robert Pattison et Elizabeth Debicki qui nous délivrent une superbe prestation.


Tenet est actuellement au cinéma depuis le 26 août et je vous conseille fortement d'aller le voir si vous avez aimé les anciens films de cet incroyable réalisateur.



Petite anecdote pour ceux qui ont vu le film :

On pourrait penser que le crash du Boeing 747 contre le hangar a été réalisé par effets spéciaux. Eh bien non ! Chistopher Nolan a pris la décision de faire exploser un vrai Boeing ! Il serait moins coûteux de crasher un avion que de le faire sous images de synthèse.