• M!G

"Songbird", le film polémique sur la Covid-19

En mai dernier, il avait été annoncé qu'un film, produit par Michael Bay (Bad Boys, Vendredi 13,...), sur la pandémie du Covid-19 était en préparation. La nouvelle avait été prise plus ou moins au sérieux sur les réseaux sociaux, dans l'attente d'une réelle confirmation.


Cette confirmation a fini par arriver. Rotten Tomatoes a publié la bande-annonce du film hier sur les réseaux sociaux, laissant dévoiler les premières images du film.



Songbird se présente comme une dystopie : l'action prend place en 2024 à Los Angeles, ville ravagée par la "Covid-23". Le virus a muté avec le temps, le rendant plus dangereux et forçant le gouvernement de créer une nouvelle sorte de confinement : séparer les démunis et les nantis. Nico, le personnage principal, est immunisé du virus et traverse la ville à bord de son vélo pour ramener de la nourriture et de la positivité aux plus démunis. Sara, sa petite-amie, est elle obligée de rester confinée. Nico va donc trouver des moyens de lui rendre visite sans se faire attraper par les justiciers.


Le film a été le premier à être tourné depuis la période de confinement. Le tournage aura duré 19 jours au total. Une source, présente sur le tournage, a déclaré que les mesures de sécurité sanitaire n'étaient clairement pas respectées. Entre le manque de distanciation, le non-port du masque et le non-respect du nombre maximal de personnes dans un même endroit, le tournage était un réel fiasco sanitaire.


L'accueil de la bande-annonce n'a pas été chaleureux, et pour cause. Présenter un film apocalyptique sur une situation très actuelle dont on ne voit pas la fin, c'est osé. L'anxiogénité de la pandémie est déjà très violente chez certains, ce n'était probablement pas la meilleure idée qu'Hollywood ait pu avoir. Certains définissent le film comme un "thriller romantique", offrant une version plus qu'actualisée de Roméo & Juliette, vivant un amour interdit dans un monde où la proximité physique est interdite. La romantisation d'une pandémie mondiale n'était peut-être pas le meilleur choix scénaristique...


Enfin, l'intention derrière la création de ce film est incertaine... Pour certains, c'est une manière de créer du profit sur une situation que tout le monde vit : il est plus simple de se sentir concerner par le sujet. Pour d'autres, Songbird est une manière de relativiser sur le sujet. N'oublions pas que le virus a déjà fait des milliers de victimes et que beaucoup en ont souffert, toutes raisons confondues.


Songbird devrait sortir en 2021 dans les cinémas, si la situation évolue vers le positif.