• A!G

Marc Rebillet, éloge de l'improvisation

Le musicien new-yorkais cartonne depuis bientôt deux ans sur les internets grâce à ses improvisations déjantées et son style vestimentaire tout en décontraction. Talent brut, sympathie naturelle et proximité avec le public, tous les ingrédients sont réunis pour un succès absolument mérité.


Il faut le voir se déhancher devant son clavier, en robe de chambre ou en caleçon, devant une caméra ou un public déchaîné, pour cerner le personnage. Un style qui tranche avec son apparent physique de premier de classe. Sans même écouter le moindre son, le charme opère.

Le volume augmenté, tout prend sens.


Armé d’une loop-station, d’un micro, de quelques percussions et d’un clavier midi branché à son ordinateur portable, Marc se livre à des improvisations excédant parfois 3h. Sa créativité semble sans limites. Les styles musicaux s’enchaînent. House, hip-hop, groove, disco ou trap, la palette technique du bonhomme est impressionnante. La fausse note est rare, l’ambiance systématique. La prouesse en devient ridiculement banale.


L’éclosion de Marc n’était pourtant pas si évidente. Avant le succès, il enchaîne les petits boulots tout en se produisant de temps à autre dans les bars ou cafés de New York. Peu à peu, de nombreuses vidéos tournent sur les réseaux sociaux, remarquées pour la capacité du garçon à électriser un bar entier en improvisant sur les sujets fournis par le public. Le contraste entre l’hilarité provoqué par les paroles inventées sur l’instant et la boucle musicale archi-dansante est un régal absolu. Summertime, petite vidéo publiée sur sa chaîne YouTube vous en donnera un très bon aperçu.





Depuis 2 ans, le New-Yorkais n’a pas chômé. Fort de deux albums (Marc Rebillet en 2018 et Europe en 2019) et deux EP (Loop Daddy en 2018 et Loop Daddy II en 2019), il se lance dans une tournée qui l’emmènera jusqu’en Europe, où d’ailleurs le show Amsterdam est incroyable d’intensité.


En cette période de confinement, fidèle à ses origines, Marc Rebillet a lancé les Quaranstream, diffusion depuis chez-lui des concerts déprogrammés en raison de la pandémie de Covid-19. Pendant ces lives, Marc prend le temps d’appeler ses viewers, leur demander ce qu’ils font, s’ils tiennent le coup et surtout, glane auprès d’eux des sujets d’improvisation.


Marc est de ceux qui allient qualités humaines et artistiques exceptionnelles. Alors si vous souhaitez rire et danser, éteignez Rire et Chansons et foncez écouter Marc Rebillet.