• V!D

Le Serpent : pourquoi il faut absolument regarder ?

Le 2 avril dernier, Netflix mettait en ligne une nouvelle série originale : Le Serpent (The Serpent en anglais), mini-série policière britannique. Les créateurs et réalisateurs de la série, Richard Warlow et Toby Finlay, avaient auparavant pris le choix de la diffuser sur BBC One.


La série retrace l'histoire de Charles Sobhraj, tueur en série se faisant passer pour un diamantaire, ayant assassiné plus d'une quinzaine de touristes dans le sud de l'Asie entre 1975 et 1976. Les épisodes mettent en avant son parcours meurtrier entouré de ses complices, Marie-Andrée Leclerc et Ajay Chowdhury.


Pourquoi faut-il absolument la regarder ? Exposé des raisons de binge watcher sans attendre cette mini-série (NDA : série d'une saison qui ne connaîtra pas de suite).



Tout d'abord, le cadre dans lequel se déroule l'histoire fait réaliser à quel point personne n'était en mesure d'être épargné. À cette époque, l'Asie du Sud Est était un nouvel eldorado touristique : les touristes européens et américains y arrivaient par milliers, prêts à vivre des aventures. Nombreux se sont alors retrouvés dans une situation tendue, subissant des arnaques, des vols et dans le pire cas, des assassinats. Le mode opératoire était souvent le même : faire confiance aux locaux ou à des étrangers présents sur place, comme Charles Sobrhaj. Ainsi, cette série met en avant un danger méconnu des nouveaux spots touristiques branchés dans les années 1970.


Cette série est aussi une démonstration de la persévérance humaine. Sans trop vous en dévoiler sur le contenu, le couple meurtrier ne sera inquiété que grâce à d'un homme voulant rétablir la justice au mépris des obstacles. Celui-ci réussira à convaincre une petite équipe de le suivre afin de traquer le couple de meurtriers.


Affiche promotionnelle (© Netflix)

De plus, les acteurs qui interprètent Charles Sobrhaj et Marie-Andrée Leclerc, personnages qui portent réellement la série, sont imprégnés de leurs rôles à en devenir glaçants.

Tahar Rahim confiait, il y a quelques mois, que le roman sur le tueur en série français qu'il a lu au lycée lui avait donné envie d'incarner le personnage, si série ou film il devait y avoir. Dans cette série, l'acteur, d'abord connu en France dans Un Prophète, confirme sa renommée internationale.


Sa partenaire de jeu, Jenna Coleman, révélée dans la série Doctor Who, lui tient parfaitement la réplique et met en avant un personnage devant effectuer des choix en permanence, découvrant progressivement les activités sordides de son mari. Le duo est criant de vérité et nous plonge dans la série par l'instauration d'une tension permanente.


La mini-série est un de nos coups de cœur de ce début d'année. Elle est disponible sur Netflix et à regarder sans modération.

0 commentaire

Posts récents

Voir tout