• L!M

Le Festival de Cannes 2021 : le coup de sifflet est lancé !

Absent à la Croisette l’année dernière à cause de la pandémie, le Festival de Cannes revient ce mardi 6 juillet. Présidé par le scénariste Spike Lee (Malcolm X, BlacKkKlansman : j’ai infiltré le Ku Klux Klan), cet évènement, considéré comme un des plus grands dans le monde cinématographique, donne du baume au cœur et nous réservera sans doute quelques surprises.



Après Monica Bellucci en 2017 et Edouard Baer en 2018 et 2019, c’est à Doria Tillier qu’est confié le rôle d’animer la cérémonie d’ouverture de la 74ème édition. Retour sur cette soirée haute en couleur.



Un jury majoritairement féminin


Spike Lee sur le tapis rouge du Festival de Cannes 2021

Lors de la cérémonie ont été révélé les membres du jury qui vont accompagner Spike Lee lors du Festival. Il est le premier réalisateur noir à occuper cette fonction depuis le lancement officiel du festival en 1946.



Ainsi, vont l’épauler l’actrice et réalisatrice franco-sénégalaise Mati Diop (Atlantique : “film sur une jeunesse fantôme” qui a obtenu le Grand prix en 2019), l’actrice française Mélanie Laurent (Inglourious Basterds), l’acteur français Tahar Rahim (Un prophète, Désigné coupable) dont la reconnaissance internationale ne cesse de croître ayant été nominé aux Golden Globes et la chanteuse franco-canadienne Mylène Farmer.





On y retrouve également l’actrice britannique Maggie Gyllenhaal (Crazy Heart, La Secrétaire), le réalisateur brésilien Kleber Mendonça Filho (Bacurau, emblème de la résistance au président Bolsonaro), la réalisatrice autrichienne Jessica Hausner et l’acteur sud-coréen Song Kang-Ho (Parasite).




Jodie Foster mise à l’honneur



Cette année la palme d’honneur est remise par le cinéaste espagnol Pedro Almodovar à notre “française adoptive” Jodie Foster. Étudiante en littérature à l’université de Yale et apprenant le français depuis son enfance, son "éducation sur le cinéma, c’était le film français" mentionne-t-elle au micro de Léa Salamé.


“C’est touchant, d’autant plus que ma carrière a commencé à Cannes”


Elle a été découverte sur les écrans tricolores dans le film Moi, Fleur Bleue aux côtés de Jean Yanne et de Bernard Giraudeau. Et à seulement 15 ans ! Mais sa légende commence à 13 ans en jouant dans Taxi Driver aux côtés de Robert De Niro, en 1976. Depuis, elle a cumulé plus de 50 ans de carrière et deux Oscars pour Les Accusés et Le Silence des Agneaux.



Le premier film en compétition


Une fois la présentation du jury faite, Marion Cotillard et Adam Driver montent les marches du Festival pour nous faire découvrir le premier film de la compétition, Annette. Cette comédie musicale voit le retour du réalisateur Leos Carax, neuf ans après son dernier film. Elle raconte l’histoire d’une jeune soprano de renommée internationale et d’une star de stand-up bouleversée après la naissance de leur fille Annette.





Entre Le Monde qui mentionne un chef-d'œuvre grisant et magique et Le Figaro qui décrit cette comédie comme un pschitt, les critiques sont déjà divisées. Mais une chose est sûre, ce film vaut le détour, quoique l’on en dise.



Il ne reste plus qu’à savourer les dix prochains jours devant la télévision et pour les chanceux sous le soleil de Cannes.

0 commentaire

Posts récents

Voir tout