• L!D

Lana del Rey : chronologie d'une icône



Lana del Rey, de son vrai nom Elizabeth Woolridge Grant est une auteure, compositrice et interprète américaine. Elle rencontre le succès en 2011 avec son single Video Games. Depuis, elle est devenue une artiste incontournable de la pop anglosaxonne. Elle compte à son actif 7 albums. Retour sur l’ascension d’une icône de la pop, americana des années 50 aux thèmes glamour et tragique, mélancolique et blues.

2006 – Sirens

Elle grandit dans l’Etat de New York et décide en 2005, à l’âge de 10 ans seulement de se lancer dans la musique. Elle apprend la musique en autodidacte dans le chœur de son église et c’est son oncle qui lui apprendra à jouer de la guitare. A ses 18 ans elle quitte toutefois sa ville natale pour partir étudier la philosophie à l’Université de Fordham à New York. Elle abandonne par la suite ses études pour se consacrer totalement à sa musique. Elle sort son premier album, Sirens, sous le nom de May Jailer. Un album en acoustique qui passera totalement inaperçu.

2010 – Lana del Rey A.K.A. Lizzy Grant

Elle choisit de reprendre son vrai nom et présente cet album sous le nom de Lizzy Grant. Cet album sort en 2010 avec pour producteur David Kahne. L’album sera disponible sur iTunes avant d’être rapidement retiré. Un nouvel album qui passe inaperçu.

2012 – Born To Die

Cet album sort en janvier 2012, le premier sous le nom qu’on lui connaît aujourd’hui. Il est pour elle est parfait puisqu’il “sonne merveilleusement bien dans toutes les langues”. Née alors Lana del Rey, en hommage à Lana Turner (actrice américaine) et à la Chevrolet Delray (voiture américaine des années 50).

Il se place alors numéro 1 dans neuf pays. Cependant, elle recevra de nombreuses critiques négatives tant pour son album que pour son physique…

Le clip de Born To Die est le premier qu’elle ne produira pas seule. Il est réalisé par Yoann Lemoine (plus connu sous le nom de Woodkid) et tourné en France, au château de Fontainebleau. Ce clip passe les cent millions de vues sur YouTube, 3 mois après sa sortie. En juillet 2012, elle sort le clip de Summertime Sadness, un hommage à un de ses proches décédé à la fin des années 90.

Elle sort en novembre 2012, une réédition de l’album appelée The Paradise Edition qui comprend huit nouveaux titres dont le tire Blue Velvet, largement inspiré de l’univers de David Lynch (Twin Peaks).

Fatiguée par les critiques, Lana del Rey déclare en 2013 que cet album serait son dernier. A l’aube même de son véritable succès, elle revient finalement sur sa décision, une bonne nouvelle pour elle (et pour nous). Cet album connaît un succès planétaire.



2013 – Young and Beautiful, Gatsby le magnifique

Le 22 avril 2013, elle sort le single Young and Beautiful qui sera present sur la bande originale du film Gatsby le magnifique, avec Leonardo di Caprio et réalisé par Baz Luhrmann. Ce single lui procure un grand succès. En effet, la sortie de la bande originale sur laquelle se trouvent de nombreux autres artistes lui donnera davantage de visibilité. Le titre devient alors un succès et se vend à plus d’un million d’exemplaires aux Etats-Unis.

2014 – Ultraviolence

L’album sort en juin. La première semaine de se commercialization, près de 900 000 exemplaires sont vendus. L’album comporte notamment un single en hommage à Lou Reed (The Velvet Underground), décédé un an plus tôt.

2015 – Honeymoon

Avant sa sortie officielle le 18 septembre 2015, l’album est joué en exclusivité le 12 septembre dans tous les magasins Urban Outfitters des Etats-Unis où une édition exclusive de l’album y est vendue.

2017 – Lust for Life

Après une pause de plus d’un an, Lana del Rey sort le 18 février 2017 le single Love, annoncé comme étant le premier single de son prochain album.

En mars, elle sort un teaser pour annoncer la sortie de son nouvel album qui sera intitulé Lust for Life. Elle oppose notamment cet album aux autres. Elle déclarera « J’ai fait mes quatre premiers albums pour moi, mais celui-ci est pour mes fans et concerne ce vers quoi j’espère que nous nous dirigeons tous. » Elle donne alors à cet album une dimension plus engagées et les titres seront pour la plupart enregistrés avec d’autres artistes. Sur le titre Lust for Life, on peut notamment retrouver The Weeknd.

Il est le plus long album que Lana del Rey ait sorti avec 16 chansons soit 70 minutes d’écoute. Elle accède alors à une renommée mondiale et part en tournée mondiale. Elle sera notamment la tête d’affiche de l’Oya Festival en Norvège, le Way Out Festival en Suède et le Flow Festival en Finlande.

2019 – Norman Fucking Rockwell!

En septembre 2018, elle annonce via les réseaux sociaux travailler sur un nouvel album. Après avoir été annoncé pour fin mars 2019, l’album sort finalement le 30 août 2019. Sur la couverture de l’album, on la retrouve avec Duke Nicholson, petit-fils de Jack Nicholson (Hannibal Lecter). Le titre de l’album est quant à lui un hommage au peintre figuratif, réputé en Amérique des années 20 à 50. Cet album s’éloigne un peu de la pop traditionnelle qu’on lui a connu. Les titres sont à la fois très doux, avec une ambiance très feutrée et engagé avec le titre Looking for America qui évoque les récentes fusillades.

En parallèle de ses albums, elle a sorti de nombreuses reprises et singles que l’on peut retrouver pour la plupart sur YouTube.

Son dernier album NFR! devait s’accompagner d’une tournée mondiale qui est pour l’instant en suspens mais qui, nous l’espérons, devrait être reprogrammée l’année prochaine. En attendant, vous pouvoir toujours écouter et réécouter ses albums et ses singles. Impossible de s’en lasser. Pour finir en beauté, on vous offre un top 5 de ses meilleurs lyrics.


Bonus : Top 5 de ses meilleurs lyrics

"Your face is like melody it won't leave my head" - Dark Paradise

"Heaven is a place on Earth with you" - Video Games

"I will love 'til the end of time" - Blue Jeans

"Like if you hold me without hurting me, you'll be the first who ever did" - Cinnamon Girl

"Been trying not to get into trouble, but I, I've got a war in my mind" - Ride