• M!P

La maison Lanvin va-t-elle reprendre son souffle ?

Lanvin a un nouveau directeur artistique des collections Femme et Homme, depuis le 21 janvier et il s'appelle Bruno Sialelli. Ce designer diplômé du Studio Berçot porte énormément de pression sur ses épaules puisque le monde de la mode attend de lui un relancement de la maison haute couture. Depuis 4 ans maintenant, elle rencontre de grandes difficultés financières, après le départ d'Alber Elbaz, resté 14 ans à la tête de la marque. L'entrée de Bruno Sialelli est un tournant dans l'économie de la maison car elle met fin à des mois de spéculations.

Mais pourquoi autant d'enthousiasme autour de ce nouveau directeur artistique ?

Il a souvent été dans l'ombre de nombreux couturiers et stylistes. Il est, par conséquent, presque inconnu du grand public. Pourtant, il occupait le poste de design director chez Loewe, avec J. W. Anderson. Bruno Sialelli a également été designer pour les pré-collections Femme chez Balenciaga, puis senior designer pour les collections Femme d'Acne Studios et Paco Rabanne. Son talent est donc indéniable au vu de son expérience chez les plus grands. On lui vante une capacité incroyable à jongler entre masculin et féminin. Ce ne pourra qu'être un atout pour la marque qui compte bien estomper (voire carrément effacer) les genres.


Une nouvelle ère pour Lanvin ?

Bruno Sialelli a présenté sa collection automne-hiver 2019-2020 au Musée Cluny, à Paris, lors du défilé prêt-à-porter ce mois-ci. Il marque une renaissance pour la maison en réinventant ses catégories féminines (maille, jean,...) et en équilibrant des classiques avec des pièces plus sophistiquées. On trouve aussi des références aux arts et au Moyen Âge avec les broderies notamment. Tous ces détails contribuent à rendre hommage à la fondatrice de la maison, Jeanne Lanvin. Cependant, certaines silhouettes sont considérées comme « too much » et auraient besoin d'être épurées. Tout cela est dû à son expérience chez Loewe. Il faut désormais retrouver toute la singularité de Lanvin. Ce travail nécessitera plusieurs mois de travail avec des périodes de réflexion. Rappelons tout de même que Bruno Sialelli n'est directeur artistique que depuis 2 mois.


Voici une petite vidéo de Madame Figaro du défilé en question :

En tout cas, on espère que c'est un nouveau départ pour la plus ancienne maison de couture parisienne qui fait un peu partie de notre patrimoine français.