• M!G

Kanye West président : bonne ou mauvaise idée ?

La grande nouvelle a pris d'assaut les réseaux sociaux il y a quelques semaines : le rappeur Kanye West se présente aux élections présidentielles américaines de 2020. Cette annonce a très vite été détournée sous forme de nombreux memes, au point où personne ne la prenait au sérieux. Seulement voilà : Kanye West lance sa campagne le 19 juillet dernier.


Alors oui, qu'on se l'avoue, un rappeur à la tête d'un pays, ça peut être tentant, autant pour la blague que pour l'essor culturel que cela impliquerait. Enfin, tentant, si l'on oubliait tout ce qu'un président doit faire, et surtout ce que cela implique d'être à la tête de la plus grande puissance mondiale.



Alors oui, Kanye West peut aujourd'hui être considéré comme l'un des meilleurs rappeurs de sa génération. Il est l'un des plus gros vendeurs de l'industrie musicale et compte à son actif 10 albums, dont un qui devrait sortir avant fin 2020. On peut également parler de ses 21 Grammy's Awards remportés au cours de ces 16 dernières années, de ses nombreuses nominations en tant que "Personnalité la plus influente du monde" par Forbes et Time ou encore du fait que 3 de ses albums font partie des "500 meilleurs albums de tous les temps", selon Rolling Stone. Plutôt tentant d'avoir ce qui s'apparente à un réel génie de la musique en tant que président, non ?


Eh bien en réalité, non. Premièrement pour des raisons purement logiques : être artiste et être président sont deux choses bien distinctes. Il faut des capacités précises pour réussir à faire l'un des deux : un chanteur lambda n'a surement pas ce qu'il faut pour être président, et Donald Trump ne ferai surement pas un bon artiste.


Deuxièmement, il est plutôt osé de se présenter aux élections américaines aussi tard et espérer aussi gros, surtout en tant que candidat indépendant (qui ne se rallie ni aux Républicains, ni aux Démocrates). Ces élections auront lieu le 3 novembre prochain. Pour vous donner une idée du temps qu'il faut pour ces élections, Donald Trump a lancé sa campagne pour être réélu en juin 2019. Pour ce qui est de Joe Biden (actuel candidat du parti Démocrate), c'est depuis 2017 que les rumeurs sur sa possible candidature se multiplient. Vous l'aurez compris, Kanye West n'a pas choisi le meilleur des timings.


Troisièmement, et pas des moindres : les nombreuses polémiques qui suivent le rappeur. S'il a exprimé avoir arrêté de soutenir Donald Trump (après un soutient sans faille, qu'on se le dise) à cause de sa mauvaise gestion des violences policières, il ne faut pas oublier non plus qu'en 2018, il disait sans aucune gêne que l'esclavage était un "choix". Kanye West se positionne anti-vaccin, anti-avortement et défend la plupart des positions conservatrices que l'on connaît (anti-LBGT, pour n'en citer qu'un). Les opinions politiques sont libres à chacun, mais n'oublions pas que grand nombre de ses opinions font objection à la liberté de beaucoup.