• L!D

Into the Night : la première série originale belge de Netflix




Cette semaine, on a regardé pour vous la nouvelle sérié de Netflix sortie le 1er mai : Into the Night. Créée par Jason George, cette série belge post-apocalyptique vous fera embarquer pour un vol sans retour dans un monde où le soleil est des plus redoutables.


Cette série suit l'histoire des passagers d'un vol belge à destination de Moscou, en Russie. Alors que les passagers embarquent à bord, un militaire italien de l'ONU prend d'assaut l'avion. Les passagers sont alors au nombre de 13. Et ça, tout le monde le sait, superstition ou non, cela reste de mauvaise augure... Vous vous en doutez, cela ne peut pas bien se passer.

Le militaire force alors l'avion à décoller, avec un seul pilote à son bord, puis change le cap. On ne se dirige plus à Moscou mais vers l'ouest, le plus loin possible, le plus vite possible. Selon lui, l'avion doit à tout prix rester dans la nuit et ne jamais croiser la route du soleil. Aller à l'ouest pour ne jamais revoir le jour se lever... Mais pourquoi, s'ils veulent survivre, doivent-ils ne plus le revoir ? Ils le constateront rapidement, le soleil est devenu mortel. On comprend alors rapidement que le monde sera bientôt disséminé et que les passagers de ce vol seront les derniers êtres encore vivants. Ils devront malgré leurs différences, malgré leurs affects, coopérer mais aussi survivre. Evidemment, l'avion n'est pas inépuisable et il leur faudra bien se ravitailler. Toutefois, une fois les pieds sur Terre, la tentation de garder la vie pour soi, d'abandonner les autres à leur destin inéluctable, ne serait-elle pas trop forte pour certains ?



Elle est la première création originale Netflix belge de la plateforme. Pour une fois, cette série francophone n'est ni dramatique ni romantique. Elle délivre même une bonne dose de SF. Et on ne va pas se mentir, pour une fois, ça fait du bien de voir du "Made in Europe" sur Netflix. C'est aussi intéressant de se détourner des traditionnelles séries américaines. En effet, on le voit clairement, les séries américaines et les séries francophones ne se ressemblent pas. Moins dans le scénario que dans le style de réalisation. Une chose reste dommage, le style américain reste le modèle que tous essayent de copie car étant celui ayant le plus de succès. Il faut avouer que l'on a encore des choses à leur envier.


Bien que certains jeux d'acteurs ne soient pas des plus convaincants et que l'intrigue soit en fin de compte répétitive, cette série saura vous divertir. L'une des critiques les plus relues quant à cette série est le fait que l'intrigue reste en fin de compte irrésolue. Toutefois, cela n'a pour nous pas été choquant. On se dit plus que, le temps que le monde réalise que le soleil était la cause de la mort de l'humanité, tout le monde était déjà mort. Cela a donc du également empêcher les scientifiques de faire des recherches et de trouver le pourquoi du comment. Une hypothèse émerge tout de même, on vous laisse découvrir la suite. On en a déjà trop dit !


Nous vous conseillons donc cette série de 6 épisodes de 45 minutes chacun qui reste un huis clos exaltant mais qui également animer vos soirées et répondre à votre soif de nouveautés alors que Netflix n'a pour vous plus de secrets ! Bon vol ! Et surtout, n'oubliez pas vos lunettes de soleil, on sait jamais.


Par ici le trailer...