• V!D

Guillaume Canet n'a pas fini de nous faire vibrer.

En 2019, Guillaume Canet sortait, en tant que réalisateur, son sixième film intitulé Nous finirons ensemble. Ce film qu'il qualifie lui-même comme "ayant un côté plus sombre" (Grazia Hommes, Printemps-été 2019) est la suite de Les Petits Mouchoirs (2010) qu'il avait lui-même produit. Le second volet retrace les évolutions d'une bande d'amis, leurs embrouilles, leurs galères, leurs moments de complicité. Le but du film ? Que tout le monde puisse se retrouver dans les personnages.


L'acteur et réalisateur français de 46 ans n'a plus rien à prouver à personne dans le monde du cinéma français, s'imposant comme le chef de file d'une nouvelle génération d'acteurs engagés.


De l'acting à la réalisation


Élève au Cours Florent, Guillaume Canet commence sa carrière d'acteur dans les années 1990. Se cantonnant dans un premier temps à quelques apparitions dans des séries télévisées et des pièces de théâtres (La ville dont le prince est un enfant de Henry de Montherlant), il décroche un premier rôle au cinéma dans le cadre du court-métrage Le fils unique de Philippe Landoulsi. Par la suite, il jouera dans les films de Philippe Haim où il donne la réplique à Jean Rochefort, d'Andrzej Zulawski et d'Antoine de Caunes.


Entre 1996 et 2000, il effectue la réalisation de plusieurs courts-métrages. En 2002, sort son premier long-métrage en tant que producteur : Mon Idole où il donne le premier rôle à sa compagne de l'époque, la top model allemande Diane Kruger (avec qui il restera jusqu'en 2006). Le film attire alors en salle plus de 500.000 personnes.


Le thriller "Ne le dis à personne", avec en acteur principal François Cluzet, est son second long-métrage. Sorti en 2006, le film recevra plusieurs Césars dont celui du meilleur acteur pour François Cluzet. Le film connaîtra un succès international.


Autre succès notable en tant que réalisateur, Les Petits Mouchoirs sorti en 2010, raconte l'été d'une bande d'amis, leurs vacances, alors que l'un d'eux est entre la vie et la mort après un accident de moto. Succès immédiat pour ce film qui comptabilise à ce jour plus de 5.5 millions d'entrées. Ce film est un tel triomphe qu'il s'inscrit comme le deuxième film ayant vendu le plus d'entrées au cinéma juste après Harry Potter et les reliques de la mort durant l'année 2010.


En 2011, Guillaume Canet se tourne davantage vers l'acting en interprétant des rôles dans des films tels que La nouvelle guerre des boutons (2011), Une vie meilleure (2012) de Cédric Kahn où il donne la réplique à Leïla Bekhti.


En 2013, il interprète Pierre Durand dans le film Jappeloup, cavalier de l'équipe de France, champion olympique individuel en saut d'obstacles lors des Jeux Olympiques de Séoul (1988) avec Jappeloup de Luze (Tyrol II x Vénérable, 1975-1991, SF). Dans ce film de Christian Duguay, il donnera la réplique à Daniel Auteuil et Tchéky Kario. Malgré les éloges de la presse, le film ne comptera qu'1.7 millions d'entrées.


En 2013, sa quatrième production est pour "Blood Ties" un film américain, remake du film de Jacques Maillot Liens du sang. Dans cette nouvelle version, il conçoit cela comme un hommage aux polars américains. Il incarne ensuite un tueur en série dans le thriller de Cédric Anger (2016) La prochaine fois je viserai ton coeur.


Après cette période thriller, Guillaume Canet revient vers un style plus lumineux. Abordant le sujet de l'amitié entre Paul Cezanne et Emile Zola, il incarne ce dernier dans le film Cézanne et moi de Danièle Thompson (2016) où il donne la réplique à Guillaume Galienne.


L'acteur de 46 ans dévoile ensuite son nouveau film Rock and Roll (2017) où lui et Marion Cotillard se partagent les premiers rôles dans un mélange de satyre et d'autobiogaphie. Ce film semble dépeindre une crise de la quarantaine poussée à l'extrême.

En février 2017, il participe au film Le Grand Bain, puis en 2018 au film L'amour est une fête de Cédric Anger. En 2019, il sort Nous finirons ensemble dans la continuité de Les petits mouchoirs.


Prix et distinctions


L'acteur français est à n'en pas douter, un des acteurs les plus récompensés de sa génération. Ainsi, dès 1999, il reçoit des prix comme celui du meilleur nouvel acteur au Festival du Film de Cabourg pour Je règle mon pas sur celui de mon père. En 2007, il reçoit le césar du meilleur réalisateur pour Ne le dis à personne (2006). 2007 est une année particulièrement faste pour l'acteur puisqu'il reçoit 7 distinctions que ce soit en tant qu'acteur ou réalisateur. En 2011, il reçoit le prix du meilleur acteur au Festival du Film International de Rome pour son rôle dans Une vie meilleure (2011).

Consécration ultime, il est fait chevalier de l'Ordre de l'Art et des Lettres en 2009.


Vie Privée


L'acteur est aujourd'hui en couple avec l'actrice française Marion Cotillard, et ce depuis octobre 2007. Ensemble, ils ont eu deux enfants : Marcel (2011) et Louise (2017). Dans l'ensemble, l'acteur reste très discret sur sa vie privée.


Une carrière de cavalier émérite


Bien avant de devenir acteur, à 18 ans, Guillaume Canet rêvait de devenir cavalier professionnel. Ses parents possédant un haras près de Rambouillet, à cette époque, il avait alors tout le loisir de s'exercer à sa discipline favorite. Malheureusement, à l'âge de 18 ans, il est victime d'une chute importante qui l'éloigne de la compétition.


Après le tournage du film Jappeloup, l'acteur reprend peu à peu le goût de la compétition. Dès 2013, avec deux chevaux, Pomme du Valon (Kannan x Alumine du Valon, KWPN) et Babèche, il participe à plusieurs CSI (Concours de Sauts Internationaux) de niveau 1 étoile tels que Chantilly. De 2012 à 2017, il gagne 33 épreuves avec plus de 60.000 euros de gain.


Rapidement, il monte en niveau et participe à des concours de niveau 2 étoiles. Ses actuels chevaux de tête sont Sweet Boy d'Alpa 187 (Kannan x Chic Girl du Suyer, 14 ans, SF) et Wouest de Cantraie Z (Winningmood x Calvi Cantraie Z, 10 ans). Avec ce dernier, l'acteur espère participer à de plus en plus de compétitions de niveau trois étoiles. Dans ce but, le cheval a été confié à l'entraînement de Thierry Rozier, cavalier professionnel, membre de l'équipe de France.



Que ce soit dans sa vie professionnelle ou lorsqu'il se consacre à sa passion, Guillaume Canet se donne toujours à fond. Il en a fait son leitmotiv. Nul doute que ce dernier, que ce soit en tant qu'acteur, réalisateur ou cavalier a encore de belles pages à écrire devant lui.


Nous pourrons le retrouver prochainement sur nos écrans dans le rôle d'Astérix dans "Astérix et Obélix : l'Empire du Milieu" qu'il produit lui-même. Sortie prévue en 2021.