Framing Britney Spears : enfin la liberté ?

Tout le monde connait Britney Spears, la star de la pop. Mais connaissez-vous son histoire et ce qu'elle vit en ce moment ? En 2008, la star internationale a été mise sous tutelle de son père et depuis, elle n'a aucun pouvoir de décision sur tous les aspects de sa vie.


Imaginez que quelqu'un d'autre contrôle votre argent, vos sorties, la moindre de vos décisions ! De nombreuses personnes sont mises sous tutelle, généralement pour des raisons médicales, mais pour Britney Spears, ne serait-ce pas un coup monté ? Le 5 avril sort un documentaire sur cette affaire, présentée par le New York Times et disponible sur Amazon Prime.




Cela va faire 13 ans que la chanteuse Britney Spears a été mise sous tutelle de son père. 13 ans qu'elle ne peut plus prendre de décisions par elle-même et que l'entièreté de sa vie ne lui appartient plus, de ses possessions matérielles à ses enfants. Mais alors que s'est-il passé pour que sa vie bascule à un tel point ?


Le documentaire Framing Britney Spears reprend le parcours de la star de la pop, de sa première apparition télévisée à 9 ans jusqu'à son jugement au tribunal. Le but est de montrer la spirale infernale médiatique dont Britney a été victime. Toute sa vie, elle a été épiée, photographiée et au moindre faux pas, aussi insignifiant soit-il, c'est le monde entier qui est au courant et tous les magazines qui s'en donnent à cœur joie pour l'afficher.


Lorsque l'on sort du Mickey Mouse Club, on se doit d'avoir une réputation parfaite. Mais Britney grandit, fait ses premières expériences, comme une adolescente normale. Les médias lui façonnent une réputation de "fille à problèmes". Et les scandales s'enchaînent : sa relation avec Justin Timberlake qui se finit mal, son mariage jugé précipité avec Kevin Federline, la naissance de ses deux enfants, puis son divorce, etc. On le sait tous, les clichés les plus scandaleux sont les mieux vendus, et il semblerait que Britney sait s'attirer des problèmes. Tout ce qui lui arrive est alors ultra médiatisé. Impossible de prendre une minute pour respirer puisqu'elle est toujours suivie par plusieurs paparazzis.


Elle va alors tomber en dépression et, pour ne rien arranger, sera jugée comme une mauvaise mère par les médias à la suite de photos la montrant prendre des médicaments ou se rendre à l'hôpital. Elle a pourtant tenté d'exprimer sa détresse : en 2007, elle se rase la tête, coincée dans un salon de coiffure, en guise d'appel à l'aide. Malheureusement, personne ne le voit comme ça, et ce geste va seulement accentuer sa réputation déjà amochée.


Résultat de cette descente aux enfers : un juge de Los Angeles la place sous tutelle et la confie à son père en 2008. C'est lui qui, désormais, gère sa vie et sa fortune. Chaque décision pour sa carrière ou sa vie personnelle doit être validée par lui. Elle est comme prisonnière, et c'est compliqué de sortir d'une telle prison : si elle veut lancer des actions juridiques, elle doit passer par son tuteur.


Mais il semblerait que récemment, Britney ait demandé officiellement que sa tutelle soit retirée. Elle devrait, on l'espère, bientôt s'exprimer pour nous raconter sa version de l'histoire. Ce serait peut-être le début de son émancipation.



Si vous voulez en savoir plus sur cette histoire, le documentaire sera disponible dès demain sur Prime Vidéo. En attendant, vous pouvez regarder la vidéo du YouTuber SEB sur le sujet, qui reprends l'histoire à son commencement.

0 commentaire