• M!G

Father of All... : Green Day continue de surprendre


4 ans après Revolution Radio, Green Day est de retour avec Father of All Motherfuckers, leur 13ème album. Cet album est un réel retour dans le passé pour ce groupe qui fête cette année ses 33 ans de carrière.


Même avec plusieurs décennies de carrière derrière eux, Green Day continuent de surprendre tout le monde avec des albums différents et réussis à chaque fois. Father of All Motherfuckers n'est pas une exception, puisqu'il atteindra le sommet du Top Rock Albums US dès sa sortie. Si Revolution Radio, leur dernier album sorti en 2016, avait étonné le public avec ses sonorités beaucoup plus modernes, Father of All Motherfuckers représente le retour aux sources attendu depuis très longtemps par les fans.



Vous vouliez du "vrai rock à l'ancienne" ? Vous voilà servis. 26 minutes de pur plaisir avec le retour du fameux son des guitares de Mike Dirnt et du rythme endiablé de Tre Cool. On retrouve un Billie Joe Armstrong plus révolté que jamais (et ça veut dire beaucoup), encore une fois prêt à nous surprendre avec l'inattendu.

On retrouve l'ambiance de Green Day de 2012 avec l'album !Dos! et la condescendance insolente d'American Idiot (2004), deux de leurs plus grands succès.




Les critiques sont très mitigées, allant d'un presque-parfait pour RollingStone à un presque-horrible pour Entertainment Weekly, mais une chose est sûre, c'est un retour réussi et plus qu'apprécié pour nous. Et pour ceux qui n'ont qu'une envie : se lancer dans un pogo sur le titre Father of All..., le groupe sera de retour en France le 13 juin prochain pour le Hella Mega Tour avec Fall Out Boy et Weezer.