• V!D

Et si on se remettait à lire ? (#2)

Dernière mise à jour : mars 19

Sur M!NEWS, un de nos objectifs est de vous faire découvrir nos coups de cœur liés à la culture. Le livre y tient une place très importante, d’une part, parce qu’il nous accompagne tout au long de notre vie. D’autre part, parce qu’il est essentiel de lire. Dans ce deuxième épisode de Et si on se remettait à lire ?, vous pourrez ainsi retrouver trois nouvelles sélections littéraires.



Le discours de Fabrice Caro


Fabcaro, auteur de BD à l’humour décalé, s’est cette fois essayé dans un nouveau genre avec ce roman bientôt adapté au cinéma.


Résumé : Au cours d’un dîner familial, Adrien, quarantenaire célibataire, apprend que sa sœur va se marier. Pire encore, il est chargé de prononcer le discours lors de la réception. Il va alors s’imaginer la conception de ce discours qui va progressivement lui faire remettre sa vie en question.vr



Biographie : Fabrice Caro naît en 1973 à Montpellier. Après avoir été professeur, il se tourne vers le monde de la bande dessinée en 1996. Après quelques parutions comme FLBLB ou Psikopat, il connaîtra son premier succès avec Zaï Zaï Zaï en 2015.



Pourquoi je le recommande : Ce qui m’a particulièrement animé dans ce livre, c’est l’ironie permanente. Le roman ne vous rendra pas hilare, mais il permet de passer un très bon moment déconnecté du monde extérieur.




L’Énigme de la chambre 622 de Joël Dicker


Le romancier policier à succès remet ça avec une nouvelle enquête qui nous plonge dans les Alpes Suisses.


Résumé : Au Palace de Verbier, le corps sans vie d’un des plus grands présidents de banque suisse est retrouvé. Après une enquête abandonnée, faute de preuve, celle-ci va reprendre vingt ans plus tard grâce à Joël Dicker et une mystérieuse anglaise.



Biographie : Joël Dicker naît en 1985 en Suisse. Après avoir étudié au Cours Florent, il se rend à l’université de droit de Genève. Son premier roman, La vérité sur l’affaire Harry Quebert, devient un best-seller mondial, traduit dans 40 langues. L’Énigme de la chambre 622 rend hommage à sa ville de cœur.



Pourquoi je le recommande : Comme d’habitude, Joël Dicker réussit parfaitement à nous imprégner dans l’univers des personnages. À moins que vous soyez devins, il est impossible de deviner la fin avant les dernières pages.



Alabama, 1963 de Christian Niemec et Ludovic Manchette


Dans ce nouveau roman, les deux auteurs nous plongent dans une Amérique profondément raciste.


Résumé : En 1963, dans l’Alabama, les petites filles noires disparaissent les unes après les autres. Un policier blanc raciste et une femme de ménage noire vont devoir progressivement travailler main dans la main pour retrouver l’auteur de ces actes.



Biographie : Christian Niemec et Ludovic Manchette sont des traducteurs de films, livres et séries américains. Ils publient leur premier livre, Alabama 1963, en septembre 2020.



Pourquoi je le recommande : Ce livre, avec un certain degré de réalisme, permet de se rendre particulièrement compte du racisme et du ségrégationnisme qui a envahi certains États des Etats-Unis.

0 commentaire

Posts récents

Voir tout