• V!D

Et si on se remettait à lire ? (#1)

Sur M!NEWS, on aime bien vous faire découvrir des nouveaux artistes, en particulier sur la scène musicale. Alors, pour cette fois, on a décidé de changer de registre afin de retrouver un objet de plus en plus délaissé : le livre, celui qui nous a tant accompagné enfant avec la BD ou adolescent avec les magazines empruntés au CDI.


Régulièrement, telle une série, vous pourrez ainsi retrouver sur M!NEWS des livres que la rédaction conseille fortement. Certains ne seront pas les nouvelles pépites de la nouvelle rentrée littéraire mais le but de cette rubrique est de vous faire envie de lire (ou relire) des livres coups de cœur.



Bonjour Tristesse - Françoise Sagan


Livre très rapide à lire, Françoise Sagan nous invite à voguer sur les vagues de la Méditerranée afin de nous faire découvrir les tourments de l'amour au cœur de l'été des années 1970. Ce livre, pouvant être interprété comme une hymne à l'amour, est avant tout un classique parmi les classiques.


Résumé : Pendant l’été 1954, une fille et son père, habitués à vivre seuls, découvrent les joies et les tourments de l’amour au sein de leur villa dans le sud. Solitaires dans l’âme, les deux vont apprendre à composer avec ce sentiment qui les envahit jusqu’à ce qu’un drame remette tout en question.

Biographie : Françoise Quoirez, 1935-2004, devient célèbre dès 18 ans grâce à son roman Bonjour tristesse. Le pseudonyme «Sagan est alors utilisée par la jeune femme car son père ne souhaitait pas voir son nom apposé à une œuvre. Avec le succès de sa deuxième œuvre, François Quoirez se prend aux goûts du jeu, plaisir qui lui permet d’acquérir des biens luxueux notamment près de Deauville. Après s’être engagée fortement politiquement, signant notamment « Le Manifeste de 343 », elle choque le public en étant imprégnée dans des affaires de stupéfiants.

Pourquoi je le recommande : Bonjour tristesse est un classique de la littérature française, très facile et agréable à lire. Il permet de découvrir le style d’une des autrices majeures françaises sans s’embarquer dans un livre de 500 pages.



Louis XI Le Méconnu - Gonzague Saint-Bris


Pour ce livre, on bascule totalement dans un autre registre. Mr Saint-Bris nous emmène au centre de la vie d'un Roi inconnu, certes, mais qui a profondément oeuvré pour changer la France et la moderniser.


Résumé : Louis XI n’est certainement pas le Roi le plus connu de l’Histoire de France. Pourtant, il a contribué énormément au développement économique et géographique du pays tout en réformant profondément les institutions. Malgré quelques guerres sanglantes, il a su gagner la confiance du peuple et le respect de ses adversaires. Mr. Saint-Bris nous raconte ici comment Louis XI a su pacifier le Royaume de France.

Biographie : Formé à l’Ecole Nationale d’Administration (ENA), Gonzague Saint-Bris (1948-2017) était diplomate et écrivain. Il s’est notamment spécialisé dans les biographies telles celles de Flaubert, Balzac, La Fayette… Ses œuvres majeures restent néanmoins Les Vieillards de Brighton (Prix Interallié) et L’Enfant de Vinci (Prix des Romancières).

Pourquoi je le recommande : Dans un style inimitable, Gonzague Saint-Bris sait nous transporter dans une autre époque tout en nous faisant oublier qu’on est en train de lire une biographie. Ce livre est réellement enrichissant pour notre culture.



La promesse de l'aube - Romain Gary


Si vous avez vu le film, alors vous allez adorer le livre. La justesse des mots employés par Romain Gary nous transporte dans un voyage sans fin de la Pologne à l'Afrique du Nord en explorant la question de la relation entre une mère et son fils.


Résumé : De sa jeunesse à travers l’Europe de l’Est à sa carrière comme aviateur pendant la Seconde Guerre Mondiale, Roman Kacew, sous son nom de plume Romain Gary, raconte sa vie faite de déménagements et d’imprévus. Il met en avant la relation si particulière qu’il avait avec sa mère, cette dernière était alors persuadée qu’il serait connu.

Biographie : Roman Kacew, connu sous le nom de Romain Gary, (1914-1980) pourrait être défini comme un homme aux multiples visages. Il a ainsi été aviateur, romancier, diplomate… Il aimait également se faire passer pour un tiers, écrivant sous le nom d’emprunt d’Emile Ajar. C’est ainsi qu’il reçut deux fois le Prix Goncourt, un pour Romain Gary et l’autre grâce à Emile Ajar.




Pourquoi je le recommande : Ce livre autobiographique est un classique de Roman Kacew, mainte fois adapté au cinéma, la justesse des mots employés nous immerge dans l’enfance de l’auteur. Toutes ces émotions sont parfaitement décrites, et le lecteur peut parfois les ressentir.


On se retrouve prochainement avec nos prochains coups de coeur littéraires, anciens ou neufs !