• N!B

Destin : la saga Winx, ce qu'on en pense

Lorsqu'un live-action du Winx Club a été annoncé, l'enfant de 10 ans qui est en moi avait qu'une hâte : voir comment Netflix allait adapter mon dessin animé préféré. Mais on connait bien Netflix et ses adaptations... Comment oublier le live-action raté du manga Death Note ! J'avais donc peu d'espoir pour cette série. Après visionnage je ne dirai qu'une chose : je ne m'attendais à rien mais je suis quand même déçue.


Bon je suis de mauvaise foi, la série a du potentiel surtout à la fin de la saison. Ne vous faites pas un avis avec les premiers épisodes, allez jusqu'au bout, vous aurez même envie de voir la saison 2. Le seul bémol... quel est le lien avec le dessin animé de mon enfance ? À part quelques prénoms et une Bloom adoptée qui passe son temps à chercher ses vrais parents (et soûle tout le monde avec ça), je ne retrouve aucun élément du Winx Club d'origine. Même les pouvoirs des fées ont été modifiés !


Comme vous l'avez compris, si l'on s'attendait à retrouver nos 6 fées favorites affronter les Trix et le Phoenix à l'aide des Spécialistes, c'est raté. C'est simple, il n'y a même pas de Trix, ni de Techna d'ailleurs. Ah, et il manque la moitié des spécialistes aussi. Bref tout a été modifié : les personnages, l'intrigue, même les relations (personne ne s'attendait à un triangle amoureux entre Sky, Stella et Bloom).




J'ai donc décidé de juger la série en faisant abstraction du cartoon. Et je ne suis tout de même pas emballée par l'idée. La série Destin est un mélange de tous les ingrédients classiques nécessaires à une teen-série. Nous avons des coups de foudre, des triangles amoureux, des mensonges, des secrets gardés puis révélés puis à nouveau gardés avec toujours la même excuse "c'était pour te protéger", quelques scènes (courtes) de magie, etc. On retrouve même cette ambiance sombre comme dans Sabrina ou Riverdale. Bref, rien de bien original.


Déjà, je trouve que la saison méritait quelques épisodes de plus. Tout va très vite, on n'a pas le temps de bien comprendre les personnages, et eux n'ont pas le temps de se développer. Nous avons quelques background stories, comme le conflit entre Stella et sa mère, mais j'ai l'impression qu'elles sont juste racontées et pas vraiment exploitées.

Et pour une école de magie, on n'en voit pas tellement, seulement pendant quelques cours et pour les combats. En parlant des combats... pourquoi avoir mis plusieurs personnages quand finalement Bloom s'en sort bien toute seule ? Ses amies ne sont d'aucune aide et les Brûlés (NDLR : des sortes de monstres) ne sont visiblement pas si résistants que ça. Nous avons donc une école entière de fées et de spécialistes qui se préparent à combattre alors que Bloom se débarrasse de tous les Brûlés en 3 minutes de combat magiques.


C'est tout de même une série qui se regarde facilement, devant laquelle on passe un bon moment. L'intrigue générale est prévisible mais la fin de la saison reste bonne, avec quelques rebondissements et mystères résolus. Encore une fois, il faut vraiment oublier le cartoon pour l'apprécier. C'est d'ailleurs dommage de l'avoir associée à Winx Club puisque l'on ne retrouve aucun élément de la franchise (excepté quelques noms). Personne n'aurait fait le lien.



Voilà mon avis sur la série Destin : la saga Winx : je vous conseille de ne pas avoir trop d'attente et de l'apprécier sans la comparer au dessin animé. Elle ne se démarque pas spécialement de ce qu'on a l'habitude de voir, mais c'est une bonne série à voir un week-end !

0 commentaire

Posts récents

Voir tout