• M!G

Cyberpunk 2077 : le jeu qui a visé trop haut

Les joueurs l'attendait avec impatience : Cyberpunk 2077, le jeu qui se présente comme "révolutionnaire", a débarqué le 10 décembre dernier sur les plateformes de téléchargement.


Tout d'abord prévue pour mars 2020, la sortie du nouveau bijou de CD Projekt RED a été repoussée plusieurs fois. Il aura fallu 8 ans au développeur, qui travaillait déjà sur la réalisation de The Witcher 3, pour enfin offrir Cyberpunk 2077 aux joueurs du monde entier. Le jeu présente un monde futuriste dans lequel la technologie a fusionné avec une société humaine déjantée.


Les voitures volantes, les intelligences artificielles ou encore les modifications humaines : tant de choses que l'on pensait possibles en 2020. Dans Cyberpunk 2077, tout cela existe !


Réelle dystopie des temps modernes, le jeu prend place sur une planète Terre bien différente de celle que l'on connaît, en 2077. À Night City, mégapole de l'État libre de Californie, la pauvreté règne et les mégacorporations ont pris le dessus sur le gouvernement. Résultat : une société complètement dégénérée entre drogues et technologie, les deux plus puissantes dépendances de la nouvelle ère.


Cyberpunk 2077 est un jeu solo et en vue à la première personne. Le joueur est complètement libre sur la création de son personnage, de son apparence physique à sa classe sociale. Le jeu prenant place dans un "monde ouvert", il est possible de se déplacer librement dans la ville. Lors de l'E3 2019 (salon dédié aux jeux-vidéos à Los Angeles), une première bande-annonce concrète du jeu est présentée, annonçant également que l'acteur Keanu Reeves (Matrix, John Wick...) y joue un personnage.



Tout cela paraît génial sur le papier, mais Cyberpunk 2077 a malheureusement vécu une arrivée difficile. S'il est l'un des jeux-vidéos les plus chers de sa génération, cela n'a pas empêché la présence de nombreux bugs et de plantages. Pour les joueurs PC, tout semblait parfait. En revanche, pour les joueurs PS4 et Xbox One, l'expérience fut bien différente.


Vouloir créer un jeu-vidéo "révolutionnaire" implique l'utilisation de graphismes très poussés et d'un gameplay puissant. Très vite après sa sortie, CD Projekt RED a avoué n'avoir accordé que très peu de temps à l'optimisation du jeu sur consoles, le rendant pratiquement injouable. Si le studio promet d'arranger la situation avec une grosse mise à jour début 2021, Sony a préféré retirer Cyberpunk 2077 du Playstation Store avant nouvel ordre et a remboursé les acheteurs. L'ambition fût peut-être trop grande pour ces deux consoles qui commencent à se faire vieilles. Espérons que l'expérience sera meilleure sur la PS5 et après ces mises à jour tant attendues.


Cyberpunk 2077 satisfait tout de même son public (celui qui a pu vivre l'expérience à fond), parlant de lui comme une "révolution dans le monde du jeu-vidéo". Il est toujours possible de le télécharger sur PC, mais il faudra un petit moment (et beaucoup d'espoir) pour les joueurs consoles.

0 commentaire

Posts récents

Voir tout