• T!S

Annegret Soltau et son art féministe


Annegret Soltau, née le 16 janvier 1946, est une artiste allemande contemporaine, elle exprime son art féministe au travers de séries photos où elle s’axe sur les « défauts » corporels de la femme comme les vergetures.


Le travail d'Annegret Soltau a été exposé dans l'exposition acclamée par la critique «Wack! Art and the Feminist Revolution » la première exposition complète sur les fondements et l'héritage international de l'art féministe, organisée par le MoCA de Los Angeles en 2007.


I am using myself as a model because I can go the farthest with me", cette phrase représente terriblement bien l’artiste. Elle exprime son envie d’indépendance, d’émancipation vis-à-vis du "corps parfait". Le corps parfait est celui que nous avons, le corps parfait c’est le nôtre. Elle crée des collages photographiques qui donne un résultat singulier, voir déconcertant. C'est notamment le cas dans la vidéo Memory (Being Pregnant) (1979-1980), où elle montre l'état de son corps après une grossesse. Sa célèbre série "Selbst" (lui-même en allemand) retrace cet univers artistique, c’est des assemblages de photographies de son visage, relié par du fil.



Elle reçoit le « Maria Sibylla Merian-Preis » en 1999. Annegret ne s’arrête pas là, et se diversifie en prenant la plume pour écrire notamment « Ich Selbst » ou encore « Die liebenswerte Greisin: Erzählung » où elle s’associe avec l’écrivaine Karin Struck.


Elle s’essaye également au cinéma, dans le film « Schwanger ». Annegret Soltau, un brin de femme qui a su se faire entendre et donner une certaine dynamique à l’art féministe.